Les agents immobiliers doivent-ils craindre l’ubérisation ?

Cela fait maintenant un peu plus d’un an que j’entends à longueur de journée des entrepreneurs et autres travailleurs parler de leur crainte de se faire ubériser… Cette peur de voir arriver une technologie qui les remplacerait. Et si je vous disais que c’est dans cette technologie et le digital que nous devons puiser nos forces ? Les agents immobiliers doivent-ils craindre l’ubérisation ?

 

L’humain garde toute sa valeur

uber et ubérisation

Bien sûr, Uber s’appuie énormément sur son application innovante pour fournir son expérience client hors du commun… mais la startup se repose aussi sur des facteurs humains : les chauffeurs sont toujours bien habillés. Ils vous proposent de l’eau, des bonbons et ils vous demandent même quelle radio vous voulez écouter ! Des gestes simples, mais qui font la différence au quotidien.

Pour la petite anecdote, je suis partie en vacances au Japon pendant 15 jours en Avril. J’allume mon téléphone, et je cherche un transport peu coûteux qui puisse comprendre ma destination (l’anglais n’est pas très courant et malheureusement, je ne parle pas couramment japonais encore). Et là, incroyable ! Aucun véhicule disponible à proximité de l’aéroport… J’ai été très surprise de voir qu’Uber ne s’était pas encore implantée dans un pays aussi moderne.

Il a fallu que je prenne un taxi pour en comprendre la raison : les chauffeurs ont leur propre costume, des gants, prennent le temps de vous ouvrir la portière et magazines et mouchoirs sont toujours à votre disposition sur les sièges arrières (sans oublier les multiples modes de paiement disponibles). Alors repensons-y une dernière fois ensemble, le phénomène d’ubérisation est-il réellement du à la seule technologie ?

 

Le digital nous pousse à devenir meilleurs

Uber et Airbnb n’ont pas inventé l’eau chaude, mais ils ont eu l’effet d’une grande claque dans toutes les industries. Et si on pouvait nous remplacer du jour au lendemain ? Bien sûr, il se peut qu’un jour, une personne se lève avec une idée brillante et bouleverse toute notre société mais il faut comprendre que l’ubérisation n’est pas un phénomène technologique. C’est avant tout un bouleversement humain. Chaque jour, la frontière entre le monde virtuel et réel s’estompe. Les clients sont connectés tout au long de leur journée et sont surtout plus informés, ils ont l’habitude d’avoir des réponses immédiates à leurs questions : ils sont dans une position de force sans précédent.

Et c’est en cela que le digital se révèle comme un challenge, une force qui pousse tous les secteurs d’activités en avant. Aujourd’hui, la question que nous devons tous nous poser pour avancer dans nos entreprises est : comment mieux répondre aux besoins de mes clients avec l’aide du digital ? Prenons exemple sur les taxis japonais, et ne nous laissons pas dépasser !

 

Et les agents immobiliers dans tout ça ?

Les agents immobiliers voient leur profession évoluer, lentement, mais sûrement. Ce bouleversement humain a été très rapide, et, malheureusement tous les moyens techniques des entreprises ne se sont pas adaptés aussi rapidement à ces nouveaux besoins. De nouveaux outils arrivent : les visites virtuelles en réalité augmentée, la géolocalisation s’instaure finalement dans les sites internet, les logiciels deviennent plus précis.

Chez S’ANTONI Immobilier, 2017 rime avec nouveaux concepts : nous modernisons notre charte graphique, notre logiciel et notre site évolueront avec notre partenaire @Adaptimmo, et nos agents se forment aux nouvelles technologies. Tout cela pour vous apporter le meilleur de l’immobilier où que vous soyez. Cela fait maintenant 30 ans que nous travaillons avec vous à réaliser tous vos projets immobiliers, et aujourd’hui vous êtes plus de 10 000 familles à avoir fait appel à nos services. Nous sommes fiers de cette réussite et nous espérons pouvoir vous apporter un service de meilleure qualité chaque année (certifiée norme ISO 9001 en bonus !).

 

Le mot de la fin

Les agents immobiliers (mais aussi tous les autres secteurs d’activités) ne doivent pas craindre l’ubérisation. Ils doivent l’appréhender comme un challenge, une opportunité d’aller toujours plus loin et de faire toujours mieux pour leurs clients. S’il est une menace, le digital n’en reste pas moins une force à exploiter pour améliorer nos services et faire perdurer nos métiers.

 

À très bientôt pour de prochains articles,

Aurore Fiorentino

 

Vous souhaitez nous rencontrer ? Suivre nos actualités ou bien postuler dans notre entreprise ?
Vous pouvez nous contacter en cliquant ici ou bien rejoindre notre communauté sur Facebook ici.

 

Pin It

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>