Déménagement et déco, le syndrome du mur blanc

Comme un écrivain peut souffrir du syndrome de la page blanche, les décorateurs en herbe que nous sommes peuvent eux souffrir du « syndrome du mur blanc » !

Et oui beaucoup de biens sont proposés à la vente ou à la location  avec pour seule déco, des murs blancs. C’est plus facile, cela permet de se projeter car c’est neutre.

Mais voilà il n’est pas si simple de s’en débarrasser.

Indécision, crainte de se tromper de couleur, il semble que le projet de peindre une pièce devienne facilement une expérience stressante.

beaucoup de biens sont proposés à la vente ou à la location  avec pour seule déco, des murs blanc

Quelques conseils pratiques :

Pour commencer, peut-être faut-il procéder par élimination, car s’il est vrai que si nous ne savons pas trop quelle couleur choisir, il est certain que nous savons parfaitement quelle couleur nous ne choisirons jamais.

Et pour réduire l’inquiétude, il convient de commencer par une petite surface : un mur, une pièce, et pas la maison toute entière !

Pour ajouter un peu d’originalité et de caractère à une pièce, voici quelques astuces très simples.

Créez un point focal unique en peignant une petite partie de la pièce avec une couleur vive.

Ajoutez une touche de fantaisie sur un mur, par exemple, pourquoi ne pas remplacer votre tète de lit traditionnelle par une version peinte ?

Jouez sur des éléments graphiques (formes, lettres…)  cela vous permettra de valoriser vos talents artistiques auprès de vos amis et apportera une touche de sophistication décontractée.

Exercez votre regard à la couleur, chercher des idées dans la presse, sur Internet…

Et puis souvenez-vous qu’une couche de peinture n’est en rien définitive, l’effet escompté n’est pas des plus réussi ? Peu importe, il vous suffit de reprendre le pinceau et de… recommencer !

Si vraiment vous n’aimez pas le risque, contentez-vous de jouer sur les objets de décoration colorés, des bougies, des vases…

Il sera plus économique de changer à votre gré la couleur des tapis, coussins, rideaux et autres accessoires.

Le  mobilier de couleur naturelle vous aidera aussi à rehausser l’éclat du blanc. Des points de lumière tamisée adouciront et donnerons du caractère à une pièce un peu trop blanche.

N’oublions pas, le blanc comme le noir d’ailleurs est une non-couleur, son rôle n’est que de rehausser les contrastes.

Alors, avez-vous choisi ? Couleur ou non-couleur ?

Pin It

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>