Racheter son crédit immobilier

Vous avez trouvé le bien dont vous rêviez, vous faites un emprunt à un taux d’intérêt sur 10, 15 voire 25 ans pour l’obtenir, puis quelques années plus tard, vous vous rendez compte que les taux d’intérêt baissent. C’est peut-être le moment de racheter votre crédit ! Voici quelques conseils à suivre pour prendre la bonne décision.

PE0038492

Quels sont les frais à prendre en compte lors d’un rachat de crédit ?

Avant d’entreprendre une démarche de rachat de crédit, il est important de prendre en compte les frais inhérent pour bien faire ses calculs.

Rachat de crédit suppose remboursement du crédit précédent. En effet, lorsque vous contractez un emprunt, il existe une clause selon laquelle si vous décidez de rembourser votre crédit de manière anticipée (avant la fin de la durée totale), vous devrez payer des indemnités de remboursement anticipé. Le montant de cette indemnité est égal soit à 3% du capital restant dû soit aux 6 mois d’intérêts restant à courir au moment du rachat.

De plus, il est important de prendre en compte le coût de la garantie (hypothèque, caution) du nouvel emprunt qui sera contracté.

Enfin, n’oubliez pas les frais de dossier que la banque vous demandera pour le nouvel emprunt.

Si vous contractez votre emprunt dans la même banque que l’emprunt initial, vous n’aurez pas à payer tous ces frais. Mais il est rare que le rachat de crédit se fasse dans la même banque. Cette démarche n’est pas intéressante pour la banque concernée par le crédit initial, qui ne vous proposera pas forcément un taux aussi intéressant qu’une autre banque. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence entre les banques afin de trouver le meilleur taux !

Comment bien renégocier son crédit ?

Afin d’être sûr de prendre la bonne décision, il est nécessaire de se poser les bonnes questions, le but étant de réaliser des économies.

Quel est mon capital restant dû et la durée restante du crédit en cours ?

Est-ce que je souhaite garder la même durée d’emprunt, en diminuant ainsi les mensualités ? Ou partir sur une durée plus courte ?

Pour bien répondre à ces questions, il est important de prendre en compte la durée de l’emprunt déjà écoulée au moment du rachat.

Dans le cas où vous souhaitez garder la même durée  que le prêt initial, sachez que le rachat de crédit vaudra le coup si vous en êtes au premier tiers de votre emprunt au moment du rachat, mais l’opération se révèlera moins intéressante si vous en êtes au dernier tiers.

En effet, les intérêts d’un prêt sont remboursés en grande partie au début du crédit. Plus vous avancez dans le crédit, plus la part d’intérêts dans vos mensualités diminue.

De plus, pour que la démarche soit vraiment intéressante financièrement, il vous faudra négocier un taux entre 1 et 2 points inférieur à celui du crédit initial.

Si vous décidez de diminuer la durée de remboursement, l’opération sera forcément intéressante, puisque les intérêts à payer seront moins élevés

Vous l’aurez compris, vous devrez prendre en compte 2 éléments pour bien négocier votre rachat : les frais de rachat et le coût total du crédit.

Pin It

2 commentaires to “Racheter son crédit immobilier”

  1. Expertise lamy

    Bonjour et merci à vous pour ces conseils, à la fois utiles pour les particuliers concernés, mais aussi pour nous professionnels qui essaient toujours de proposer les meilleures solutions pour ses clients.

    Répondre

Répondre à Aurore Fiorentino - L'équipe S'ANTONI Immobilier

  • (ne sera pas publié)

XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>